Quitte à venir dans la Caraïbe, située à 7/8 heures d’avion de la France hexagonale, autant rentabiliser le voyage.

Et comme, en plus, ce n’est pas tous les jours qu’un président français fait un tel déplacement, les raisons de se rendre dans différents territoires de la région ne manquent pas.

Pour mai prochain, François Hollande et son équipe ont donc programmé une tournée Caraïbe sur la base de « à chaque jour, son territoire».

Pour l’instant, quatre destinations au programme.

  • 9 mai – Martinique : présidence du sommet régional consacré à la préparation de la conférence de Paris sur le changement climatique
  • 10 mai – Guadeloupe : inauguration du Mémorial ACTe, centre caribéen d’expressions et de mémoire de la traite et de l’esclavage
  • 11 mai – Cuba : première visite d’un président français, dans un contexte d’ « ouverture » de ce pays, d’un rapprochement avec les Etats-Unis
  • 12 mai – Haiti  : visite diplomatique dont on ne connaît pas encore les motifs.

Quels autres territoires de la région François Hollande pourrait-il judicieusement mettre dans sa tournée caribéenne ?