Dès le début d’année, le foisonnement culturel est au rendez-vous en Jamaïque, où se sont déroulés deux événements majeurs.

Le premier est l’Accompong Maroon festival, qui se déroule tous les ans dans les montagnes de Saint-Elisabeth, à l’est du pays. La ville d’Accompong est connue pour sont statut de semi-autonomie, un statut qui remonte à 1739, année de la signature du traité de paix entre ses habitants, les Maroons, et les Britanniques.

Le festival a justement pour objet de célébrer l’héroïsme des Maroons, esclaves africains qui se sont battus pour leur liberté et ont vaincu les Britanniques lors de la première Guerre Maroon.

Mêlant chants, danses, contes, dégustation de mets culinaires, la manifestation est aussi l’occasion de mettre en lumière les traditions africaines, conservées par les générations successives.

L’autre événement était le Rebel Salute, festival de reggae dont la 23e édition s’est tenue les 15 et 16 janvier dernier.

Merci pour le partage
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •