La Caraibe en chantant... avec E.sy Kennenga

Billet publié le 17 janvier 2014 sur mon précédent blog (légèrement modifié),  évoquant le titre « We are » d’E.sy Kennenga

J’ai découvert l’existence d’E.sy Kennenga, un artiste martiniquais âgé de 30 ans, en 2010.

Un de mes cousins (merci Gaël) m’a envoyé le lien de la vidéo de Pa pè* et j’ai immédiatement été séduite par la mélodie et les paroles. Dans le froid canadien (à l’époque je travaillais à Montréal), ce « Pa pè » que j’écoutais en boucle constituait une source de motivation et d’inspiration inépuisable. Par la suite, j’ai continué à apprécier la musique d’E.sy Kennenga, sans jamais retrouver cette émotion dans d’autres de ses morceaux.

Et puis, en ce début d’année 2014, cette émotion est réapparue en entendant, à la radio, par hasard, We are, un des titres d’EK Trip 2, le nouvel album de l’artiste. J’ai tout de suite « accroché » grâce aux premières notes, à la guitare, la douceur de la voix et ce « We are West-Indian, Caribbean, more than a nation »**.

E.sy Kennenga chante si bien la Caraïbe, son amour pour cette région, sa diversité, son « universalité » !

Evidemment, j’ai tout de suite cherché à en savoir plus et voilà comment je suis tombée sur ce billet consacré à EK Trip 2, publié par Christelle Hilaricus sur son beau et intéressant blog. Elle y évoque notamment We are, en ces mots :

« Cette chanson, l’une de mes préférées de cet album, rappelle les origines de l’artiste, et de tous les martiniquais à mon sens. La Martinique, c’est les Antilles, c’est la France, mais c’est l’Afrique, et ce sont surtout les influences caribéennes et anglophones en tout genre. Notre île rassemble un condensé de cultures, et c’est ce qu’E.sy Kennenga tente d’exprimer à travers les paroles de cette chanson : « We are West-Indian, Caribbean, More than a nation ». »

J’attendais avec une certaine impatience le clip de We are… et après visionnage, là encore, excellente surprise.

Une vidéo joyeuse, colorée, un clin d’œil aussi à celui de Black or White de Michael Jackson, sans en être une caricature pour autant. Cela respire la simplicité et la bonne humeur, en somme, la joie de vivre made in Caraïbe !

* N’aie pas peur

** « Nous sommes antillais, caribéens, plus qu’une nation »