Portrait

An sav fè sa, cette « bébé » startup qui deviendra grande

Depuis que je les connais, c’est-à-dire depuis environ un an, je les appelle « les An sav fè sa ».  Ils n’en ont jamais pris ombrage (que je sache), car ils ont compris qu’en les présentant ainsi, je faisais de la com’ détournée…

Poursuivre la lecture