TOP

Caraibe : 3 gouvernants intéressants à suivre sur Twitter


Il est loin le temps où les gouvernants caribéens étaient rares sur le réseau social Twitter. Désormais nombre d’entre eux sont présents, mais en plus quelques-uns se montrent très prolifiques. Parmi ceux-ci, il y en trois qui à mon avis sont parvenus à se détacher du lot, à la fois par la variété et la qualité de leurs tweets, que nous soyons en accord ou non avec les « messages » transmis. Eh oui, nous l’avons bien noté avec l’ancien président des Etats-Unis, Donald Trump, Twitter est un outil politique extrêmement impactant ! 

Miguel Díaz-Canel, le président de Cuba

Le président cubain fait sans doute partie de ceux qui tweetent le plus. Entendons-nous bien. Bien sûr, ce n’est pas le chef de l’Etat lui-même, mais sans nul doute une équipe, vu le nombre de tweets publiés par jour. 

Bien sûr, sur Twitter, il partage ses discours habituels, mais aussi il mène une campagne longue durée contre le blocus américain qui touche son pays depuis des dizaines d’années. Il met en avant des faits historiques, des personnes emblématiques, des monuments culturels… En texte ET en photos. Ses tweets sont de qualité. 

Andrew Holness, le premier ministre de la Jamaïque 

Le gouvernant jamaïcain multiplie les tweets tout au long de la journée, généralement. Il parle des actions de son gouvernement, de la situation sanitaire et des mesures mises en place, fait campagne pour la vaccination… Il fait feu de tout bois, en texte, photos, vidéos. Une incroyable masse de contenus, mais intéressants à suivre. 

Mark Brantley, le premier ministre de Nevis 

J’ai découvert tardivement le compte Mark Bentley, mais il est rapidement devenu l’un de mes préférés parmi ceux des gouvernants caribéens. Il est un excellent promoteur touristique virtuel de son île. Ses photos commentées postées sur Twitter m’ont fait ajouter Nevis sur ma liste de destinations caribéennes à visiter une fois que nous pourrons à nouveau voyager normalement. Il fournit aussi la preuve que les gouvernants peuvent sortir des schémas de communication classique au bénéfice de leur territoire. A bon entendeur… 


Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.