TOP

Evénements et rencontres en série : une semaine (vraiment) pas comme les autres


Je l’écris souvent, mais je le répète : j’ai de la chance !

J’exerce un métier qui m’amène à assister à nombre d’évenements dans l’année, soit pour en parler dans des magazines ou sur ce blog, soit tout simplement pour m’informer, par plaisir, ou bien souvent les deux. Je rencontre aussi des dizaines et dizaines de personnes. Certaines sont intéressantes, voire passionnantes, d’autres un peu moins. Néanmoins, il est un fait : leur parler, les interviewer, est généralement instructif.

Je vous raconte cela parce que cette semaine, j’ai particulièrement eu de la chance.

Il n’y a pas un jour où je n’ai pas eu un rendez-vous marquant, où je n’ai pas rencontré une personne aux propos inspirants et/ou à la personnalité captivante. Je suis même encore sortie de ma zone de confort, et ce, plusieurs fois.

Cette semaine fut si exceptionnelle que j’ai eu envie de la partager. Format inédit et que je ne reproduirai pas, ou peut-être que si….

Lundi

J’ai rencontré à mon bureau une femme, dont je tairai le nom, pour lui fournir des informations sur les multiples étapes pour concevoir un magazine. Cela nous a amené à parler de toute autre chose, notamment de la difficulté d’encadrer une équipe et d’obtenir que chacun remplisse ses missions efficacement dans une ambiance sereine.

En parlant de conception de magazine, je tenais à féliciter Mahité Perrault, connue notamment pour son site KKFèt, son travail pour soutenir et développer le secteur culturel en Guadeloupe,  et son équipe pour leur magnifique guide du Carnaval, Kannaval Rivé, tout récemment sorti.

Félicitations, Mahité ! 

Mardi

J’ai participé à un déjeuner de travail (dont j’aurai sans doute l’occasion de vous reparler si cela aboutit), à Archibon à Jarry à Baie-Mahault. Si vous ne connaissez pas ce restaurant, allez y faire un tour. C’est beau, convivial, et surtout on y mange très bien.

Mercredi

Direction Capesterre pour interviewer un jeune homme qui a créé une association dès le plus jeune âge et qui, des années plus tard, continue, mais en plus a de grandes ambitions pour développer son secteur.

Nos jeunes ont de la détermination, je vous le dis !

Et sur le chemin du retour, j’en ai profité pour photographier une jolie fresque signée Sheikboudhou, l’un de mes graffeurs préférés.

Le soir, je faisais partie des invitées de Milène Paul, une coach, youtubeuse, blogueuse, plus connue sous le nom de Milly D. qui organisait un meetup sur les femmes entrepreneures au Spot à Jarry à Baie-Mahault.

Impossible de vous raconter tout ce qui s’est dit, mais pour résumer, il y a nombre de femmes en Guadeloupe qui entreprennent vaille que vaille, en relevant nombre de défis : vision sociétale, sexisme, discrimations, problématiques financières, questionnements, culpabilité, épuisement, abattement. Cependant, elles me sont toutes apparues combattantes, prêtes à faire preuve de toujours plus de persévérance et de courage.

Bravo mesdames ! Vous êtes toutes des boss ladies !

Jeudi

J’ai dîné avec les créateurs de Caribbeing, un concept multiforme – site internet, réseaux sociaux, objets, arts – pour mettre en lumière la Caribbean attitude.

Nous étions à Au Widdy’s à la marina de Saint-François, le restaurant d’un de mes cousins, et nous avons passé un moment fort agréable. Les mets étaient délicieux et la conversation allait de pair.

Quel plaisir de parler de la Grande Caraïbe !

Vendredi

D’habitude, je vais à La Nuit de l’orientation pour couvrir l’événement qui se déroule au World Trade Center à Jarry à Baie-Mahault. Cependant, cette année, je faisais partie des exposants. Ce fut épuisant, mais si riche !

J’ai rencontré des très jeunes, en troisième, qui savent ce qu’ils veulent faire plus tard ou pas ! Des lycéens qui souhaitent devenir juge, instituteur, avocat, mannequin, web designer… Et même journaliste ! Cela m’a fait chaud au coeur de découvrir que nombre de jeunes sont intéressés par ma profession. Ils savent qu’elle est exigeante, qu’il faut étudier durement pour réussir et persévérer pour pouvoir l’exercer dans de bonnes conditions, mais ils sont bien décidés et veulent le faire. J’espère que j’aurai l’occasion de les rencontrer à nouveau. Ils ont mes contacts !

Clin d’oeil particulier à ce groupe de 9 jeunes extraordinaires, de 15 à 23 ans, qui m’ont ébloui par leur charisme, leur dynamisme, leur personnalité. Messieurs, bravo !

2e clin d’oeil à ce monsieur, enseignant à la retraite, qui est venu à la Nuit de l’Orientation juste par curiosité, par envie de connaître ce qui se fait de nouveau, de différent.

Merci à tous. J’ai passé des heures exceptionnelles !

Samedi

Aujourd’hui, direction Gosier pour visiter le Salon du Tourisme et Loisirs de Guadeloupe et surtout assister à la conférence de Sylvia Phibel Puissant, créatrice de la startup Caraïbes Factory, sur «  Tourisme Industriel : quelles perspectives dans la Caraïbe ».


Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.