TOP

Coup de coeur pour le projet de « formation en ligne en langue créole » de Benzo


J’apprécie beaucoup Benzo, artiste guadeloupéen renommé, que j’ai eu le plaisir d’interviewer il y a quelques mois pour Foodîles, le magazine totalement #FOOD. 

Nous devions parler de ses goûts culinaires, mais nous avons d’abord fait connaissance, bien sûr. Il a raconté à Jessica et moi-même comment lui, l’enseignant, avait découvert une méthode simple et efficace pour apprendre le créole aux autres. Il nous a aussi parlé de son livre Alèz pou palé kréyòl, rédigé avec Marie-Noëlle Recoque, édité par Les Editions Nestor. J’ai été si enthousiasmée par son récit parsemé d’intéressantes anecdotes que le lendemain je suis allée acheter cet ouvrage, que je consulte de temps en temps. 

Alors, j’ai tout évidemment été intéressée quand j’ai reçu un message de Benzo via WhatsApp, évoquant une campagne de crowdfunding sur Ulule, concernant le lancement d’ « une formation en langue créole en ligne pour lui permettre de rayonner au delà de nos frontières et éviter sa disparition ».

Pour rappel, le crowdfunding, c’est du financement participatif, c’est-à-dire que tout un chacun dans le monde peut décider de donner de l’argent pour permettre qu’un projet se concrétise. Les sommes sont variables et, en fonction du montant, vous avez droit à une contrepartie. Ulule fait partie des plateformes les plus connues pour ce type d’appel à contribution financière.

Pour en revenir à la campagne de Benzo, j’ai choisi de donner, car je sais que s’il obtient la somme demandée, il mettra en place cette formation fondée sur sa « méthode unique, rapide et facile » pour apprendre le créole. De plus, je trouve que le projet répond à un réel besoin, à un vrai enjeu et est d’autant plus pertinent qu’il s’inscrit dans la droite lignée de ce que Benzo fait depuis des années, avec conviction et passion. 

Je vous invite donc à donner ce que vous pouvez, comme moi, car comme le rappelle Benzo, « ansanm nou pli fò ».


Commentaires (1)

  • H. Dauberton

    J’avais vu cette campagne il y a un moment et j’avait trouvé ça génial mais ça m’avait donné un énorme doute : Je me suis demandé si Benzo était vraiment à l’origine de ce projet parce que je n’en avais jusqu’à présent jamais entendu parler avant cet article et le lien sur lequel j’étais tombé. J’avais aussi été surpris que la présentation du projet ne montre qu’une photo de lui, en dehors de celle du profil, pas de vidéo. Je m’étais vraiment demandé si ce n’était pas un petit malin qui avait fait une jolie présentation propre à coups de graphiques, icones et photos stock en usurpant l’image de Benzo pour profiter de sa popularité en esperant profiter que ça passe inaperçu. Oui, internet m’a rendu méfiant. Mais un simple bout de vidéo de Benzo aurait dissipé mes doutes.

    Et puis j’avais complètement oublié cette histoire, jusqu’à aujourd’hui. Je suis content de savoir que la campagne n’est pas terminée et que c’est un vrai projet. Mais vraiment, avec l’aura qu’il a et l’importance de ce projet, je trouve qu’il ne le met pas beaucoup en avant.

    reply

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.