Depuis quelques mois, j’ai rejoint une plateforme internationale, nommée Secret Birds Caribbean

Son objectif premier est de promouvoir, favoriser, soutenir l’entreprenariat féminin dans la Caraïbe. Pour ce faire, sa créatrice Jo-Ann Hamilton, a convaincu de nombreuses femmes entrepreneures de la région de devenir des mentors.

Je suis fière d’en faire partie. C’est une première pour moi.

J’ai accepté parce que cela me tient à coeur (comme pour mon amie Axelle Kaulanjan, la bien connue Caribbean boss lady) et que je voulais apporter ma modeste pierre à l’édifice.
De plus, quand Jo-Ann Hamilton m’a expliqué qu’elle voulait que la Caraïbe francophone soit aussi très présente et qu’elle souhaitait, pour ce faire, du contenu en français sur le site, je me suis sentie plus à l’aise.
Non pas que je ne puisse pas écrire en anglais, mais de manière assez basique… Autant donc ne pas m’y risquer pour le moment.

Secret Birds Caribbean livre des outils intéressants de travail et de réflexion aux Caribéennes qui désirent entreprendre ou le font déjà, mais aussi des conseils, des encouragements via des interviews, portraits, citations, etc. sur son site, relayés bien sûr par les réseaux sociaux.

La plateforme organise aussi des tchats sur Twitter, dans le cadre desquels les mentors répondent à des questions sur une thématique précise, pendant une heure.

Hier, c’était mon tour. J’ai ainsi pu livrer mon point de vue sur le blogging et la presse dans la Caraïbe.

Je ne vous cache pas que j’avais quelques craintes, car m’exprimer sur de tels sujets, importants pour moi, via des tweets de 140 signes, je me demandais comment j’allais faire. Mais cela s’est bien passé.

Si vous n’avez pas pu y participer en direct, voici le récap’ de ce #rarebirdchat. 

Il y a 10 questions. 

Merci pour les tweets chaleureux en direct. Je suis très touchée.

Au fait, Secret Birds Caribbean m’a fait l’honneur d’être la rare bird du mois de juillet dernier.

Durant quatre semaines, mon parcours, mon travail ont été mis en lumière, via une interview et un portrait que je lui ai accordés. Ils ont été très relayés sur les réseaux sociaux.

Merci Secret Birds Caribbean !

Remerciements également à tous ceux qui ont lu, partagé les articles, qui m’ont félicité. Cela fait plaisir, chaud au coeur. Cela m’encourage surtout à continuer.

Parlons de la Grande Caraïbe !