Connaissez-vous Pantheon ? Pas le monument, lieu de mémoire collective. Non.

Je parle du projet du Media Lab du Massachusetts Institute of Technology (MIT) que j’ai découvert par hasard, grâce à un article sur le site de Courrier International.

Pantheon consiste en la collecte, l’analyse et la « visualisation » (via des infographies et des cartes) de milliers de données – « de l’an 4000 av. J.-C. à nos jours », précise Courrier International – concernant la production culturelle mondiale. Ainsi, les chercheurs de Pantheon ont l’ambition de déterminer la popularité de telle ou telle personnalité, à plusieurs échelles. Vraiment intéressant ! D’où l’idée d’établir la liste des personnalités guadeloupéennes que j’aimerais voir y figurer. 

Et voici la liste.

1. Solitude (en couverture)

Figure emblématique de la « fanm doubout » guadeloupéenne, Solitude la mulâtresse, fait partie des personnages incontournables en Guadeloupe. 

2. Guy Tirolien

Guy Tirolien tient une place particulière dans mon coeur. La lecture de sa « Prière d’un petit enfant nègre » suscite toujours chez moi une nostalgie teintée de mélancolie, car elle a contribué à me faire aimer la poésie, la littérature caribéenne, française. Et puis, Guy Tirolien était un amoureux de Marie-Galante, île à laquelle je suis très attachée.

3. Gerty Archimède

Gerty Archimède était une grande dame de la Guadeloupe, dont le parcours ne peut que susciter l’admiration. Aux Antilles, elle fut la première femme avocate, à l’âge de 30 ans, en 1939, puis la première femme députée en 1945. Elle fut aussi maire de Basse-Terre de 1953 à 1956.

La statue de Gerty Archimède à Basse-Terre.

La statue de Gerty Archimède à Basse-Terre.

4. Teddy Riner

Champion hors catégorie, extraordinaire, il apparait comme le « gendre guadeloupéen idéal ».  Teddy Riner, il inspire tant de sympathie et d’admiration, difficile de ne pas l’apprécier !   

5. Gisèle Pineau

Généralement, à l’étranger, quand je dis que je suis guadeloupéenne, les gens me citent quelques sportifs, Aimé Césaire (or, ce dernier est martiniquais), puis vient souvent Maryse Condé. Et moi, je leur parle de Gisèle Pineau. Non pas que je n’aime pas Mme Condé, ni que je fasse des comparaisons… C’est juste que Gisèle Pineau et son Papillon dans la cité (notamment) me renvoient à mon enfance, et à ma découverte de la force des émotions suscitées par la lecture.

6. Patrick Saint-Eloi

Patrick Saint-Eloi fait partie de ces chanteurs dont tu peux écouter les titres sans te lasser. Sa disparition en 2010 a suscité un émoi incroyable, les hommages se sont multipliés. Plutôt que des mots, le mieux est d’écouter ses morceaux, sa voix. 

7. Firmine Richard

Quand je pense actrice guadeloupéenne, le premier nom qui me vient en tête est Firmine Richard. Sa filmographie est pas mal, ses interviews intéressantes. J’apprécie sa liberté de ton, comme dans cette entrevue accordée à Clinacoo, journal de l’île de la Réunion, fin janvier : 

Question du journaliste : Vous pensez avoir fait avancer la cause des Ultramarins en France ?

Réponse de Firmine Richard : Moi, non, pas à mon niveau ! C’est au milieu audiovisuel tout entier de faire en sorte que la place des noirs, des arabes, et autres communautés vivant en France, soit mieux visible à l’écran. L’audace de quelques metteurs en scène peut aussi y contribuer.

8. Admiral T

Admiral T, il ne pouvait qu’apparaître dans cette liste, tant certains de ses morceaux ont marqué une génération de Guadeloupéens. Et il continue d’enchaîner les succès… Belle longévité !

9. Marie-José Pérec

En point 9, si j’avais pu, j’aurais mis un duo Pérec/Flessel-Colovic, car ce sont deux championnes guadeloupéennes qui ont laissé une empreinte incroyable sur leur sport. Mais, comme j’ai décidé de jouer le jeu, je choisis Pérec, en particulier pour ses titres olympiques et la formidable émotion ressentie à l’époque.

10. Lilian Thuram

Lilian Thuram s’est d’abord fait connaître pour son parcours en tant que footballeur international, champion du monde en 1998, puis pour ses positions engagées. Depuis retraité, il continue à faire entendre sa voix, contre le racisme notamment.

Lilian Thuram, sur les murs du stade de Baie-Mahault.

Lilian Thuram, sur les murs du stade de Baie-Mahault.

Et vous, si vous ne deviez citez que 10 personnalités guadeloupéennes, qui choisiriez-vous ?