TOP

Coup de coeur : la box Yékrik, parfait cadeau pour les enfants


 Je n’ai jamais de mal à trouver des cadeaux à offrir. Grâce à ma veille, je découvre régulièrement des nouveautés caribéennes que je note dans mon petit carnet et que j’achète ensuite, que je teste. Cette année, beaucoup d’intéressants livres d’auteurs caribéens sont sortis. J’aurai peut-être l’occasion de vous donner ma sélection dans un billet de blog. 

Cependant, ce n’est pas le sujet que je souhaite aborder. Je veux vous présenter l’un de mes derniers coups de coeur : la box Yékrik. Ce format a été créé par Grégory Ouana, « un  Caribéen, agitateur culturel diplômé d’un master Management des Organisations Culturelles, « papa de deux petites filles ». Son objectif : proposer une box ludique qui transmette la culture caribéenne aux enfants de 3 à 8 ans. 

« A travers cette box, nous voulons aider l’enfant à renouer avec la biodiversité et la culture caribéen, mais aussi cet état d’esprit qui anime nos territoires, où nous sommes capables de faire de belles choses avec simplicité et imagination » (extrait du communiqué de presse). 

Le lancement a eu lieu en septembre 2020 et le concept a visiblement tout de suite séduit, compte tenu de la couverture presse obtenue et des premières commandes enregistrées. 

Un format pertinent 

Je vous parlerai du contenu de la box dans un second temps, car ce qui a retenu mon attention est la manière d’obtenir cette box. Il faut s’abonner https://www.laboxyekrik.com/nos-abonnements – sans engagement, pour trois mois ou un an pour recevoir la box chaque mois, par courrier postal.

Je préfère cela à l’achat en magasin ou à une offre tout dématérialisée. C’est moins contraignant que la première option et bien plus plaisant que la seconde. 

Une boite plate… 

L’équipe de Yékrik m’a gentiment envoyé la box de novembre pour que je découvre. J’ai reçu un jour une enveloppe plate… Je m’attendais à une boite, je dois l’avouer. 

Dans le courrier, il y avait : 

  • un très joli magazine culturel 
  • un poster sur l’animal du mois – le perroquet
  • un conte en podcast. 

J’ai trouvé tout le contenu bien pensé, de très bonne qualité. Autrement dit, j’ai tout aimé. 

Je dois mêe avoué que j’aurais bien conservé la box, mais j’ai quand même décidé de l’offrir à ma petite cousine de 6 ans. Cela lui est quand même plus destiné ! 

Une équipe solide 

Dernière précision : Grégory Ouana s’est bien entouré pour concrétiser son projet. Il collabore notamment avec Timalo, auteur guadeloupéen connu pour sa mise en valeur de notre créole. Il y a aussi Kofi Jicho kopo, linguiste spécialiste des langues créoles de la Caraïbe. En effet, « chez Yékrik, les langues créoles guadeloupéenne et martiniquaise tiennent une place importante ». 

Les dessins sont réalisés par Agathe, une graphiste et illustratrice reconnue. 

En résumé, je vous invite à aller voir ce nouveau format qui devrait en inspirer d’autres, car il y a encore tant de pans de notre culture caribéenne à mettre en valeur. 


Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.