TOP

Guadeloupe : mes 3 récentes découvertes à Pointe-à-Pitre


Pointe-à-Pitre est sans nul doute la ville la plus contrastée de la Guadeloupe. D’un côté, il y a tant à admirer en termes de patrimoine, de street art ! De l’autre, il faut faire avec la difficulté d’y trouver une place de stationnement en journée et la propreté très relative des rues. Oui, je me dois de le dire : marcher à Pointe-à-Pitre implique malheureusement faire avec les déchets de toutes parts et les odeurs nauséabondes. Malgré tout, j’aime prendre le temps de déambuler dans les artères pointoises, car il est facile d’y faire de jolies découvertes. Je vous livre mes 3 récentes.

1.

Le « nouveau » musée Schoelcher

Cela fait longtemps que je « surveille » la rénovation de ce musée, car j’ai aimé ce que je voyais. Ils ont su conserver et embellir l’ancien, tout en ajoutant des touches de modernité. Je trouve que les travaux effectués pour l’extérieur sont une réelle réussite.
A noter qu’il est situé  24 Rue du Marquis Louis de Thomassin Peynier.

2.

Street art et QR code

J’ai aimé la jolie œuvre de street art de Bénédicte Echivard à voir sur la place du marché aux épices de Pointe-à-Pitre. Et j’ai vraiment apprécié de pouvoir retrouver son nom via le QR code installé. En le scannant avec mon iPhone, j’ai pu accéder directement à son compte sur le réseau social Instagram.

3.

Nature et art

Quand la nature se fait art. J’aime !


Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.