TOP

Musique et Caraibe : pourquoi j’ai acheté le nouvel album de Misié Sadik


Misié Sadik. J’ai cité plusieurs de ses morceaux dans de précédents billets de blog, qui sont autant de raisons pour lesquelles j’apprécie l’artiste. Il fait partie des rares dans son « domaine » auxquels je pourrais demander, un jour, une interview-fleuve… Et comme je ne fais pas dans la critique musicale, il s’agirait plutôt de parler des coulisses, de ses inspirations.

Bref. Ce n’est pas l’objet de ce billet.

Si vous n’êtes pas encore au courant (hum ?!), Misié Sadik a récemment sorti un album. Son titre ? An silans.

Son producteur ? Un autre Guadeloupéen, artiste, entrepreneur à la tête de Step Out Productions, bien connu : Krys.

L’album de Misié Sadik, je l’ai acheté sur Itunes. Le prix : 10,99 euros. Voici les 5 raisons pour lesquelles j’ai sorti ma carte bancaire.  

1. J’ai toujours apprécié sa voix.

Il y a des voix qui touchent plus que d’autres. Misié Sadik possède l’une de celles que je peux écouter en boucle. Combien de fois ai-je écouté « Pa lagé » ? Euh… Impossible de compter.

J’ai bien essayé d’analyser, mais il m’est bien difficile d’expliquer le comment du pourquoi. Je crois que je suis touchée par sa sincérité. « Il parle vrai » quand il chante, Misié Sadik. Il ne force pas, n’imite personne et est encore moins une caricature de qui que ce soit. Oui, il chante vrai.

2. « Popilè » est fort à mon goût.

Le récent extrait de l’album, « Popilè », est top !

Cette sincérité est toujours là. J’y trouve aussi une pugnacité qui n’est pas pour me déplaire. Attention ! Je n’ai pas parlé de cette violence et de cette agressivité qui font tout « le sel » de certains hits d’autres artistes caribéens. Les goûts et les couleurs… Je préfère bien plus les paroles douces-amères de Misié Sadik.

3. Le côté visuel est (tout de même) réussi.

Il y a quelques semaines, j’ai consacré un billet de blog à Chronixx, star jamaïcaine. Je soulignais son travail artistique musical ET visuel.

Le côté visuel, j’y prête beaucoup attention. Après tout, cela fait partie de la « vision » générale de l’artiste, n’est-ce pas ?


J’ai découvert la pochette de l’album An silans sur Twitter et je me suis demandée si je l’aimais ou pas. Un jour, c’est oui. L’autre, c’est non. Je dois dire que je me pose encore la question.

  • Elle est jolie.
  • Elle traduit le silence, la tristesse, l’introspection.
  • Elle renvoie à la nature, aux origines.
  • Elle est en parfaite concordance avec le titre et le propos de l’album.

Qu’ai-je à lui reprocher ? Pas grand chose en réalité. Au moment où j’écris, je la regarde, je la trouve bien. Demandez-moi demain, cela sera peut-être une autre histoire. 

4. Tout travail mérite salaire.

A l’heure où on peut écouter les morceaux sur Youtube et sur d’autres plateformes de streaming notamment, acheter un CD même dématérialisé est un réel acte d’engagement envers l’artiste, son équipe, son producteur, mais aussi tous ceux qui gravitent dans ce domaine bien difficile.

Pour sortir un disque, je n’imaginais pas combien de personnes, d’étapes étaient nécessaires. Je ne m’y étais jamais vraiment intéressée, à vrai dire. Je n’attends d’ailleurs pas que beaucoup de gens puissent exposer tout le processus de conception d’un magazine, avec ses dizaines de petites galères et victoires.

Cependant, comme mon métier m’a amené à en savoir plus dernièrement, je sais très bien – désormais – que sortir un album relève vraiment de l’engagement. Donc, si j’aime l’artiste, la couverture, les premiers extraits, et si je le peux, pourquoi ne pas acheter l’album ?

Itunes. Misié Sadik. An silans. Acheter. Ok.

5. Je savais que je ne serais pas déçue.

De l’argent bien dépensé. Au fait, écoutez « Awtis ». Je ne vous en dirai pas plus. Achetez An silans et nous en reparlerons, via message privé, quand vous voulez.

PS. : Billet non sponsorisé. 😉 Juste l’envie de partager et de féliciter l’artiste et son équipe. #goodvibes #inspiration #merci


Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.