TOP

Avec Caribbeing, j’ai retrouvé la Caraïbe à New-York

  • 33
    Partages

En juin dernier, j’ai publié un billet sur Shelley Worrell, une Américaine d’origine trinidadienne, qui a co-créé (avec le Guadeloupéen Janluk Stanislas) Caribbeing, une plateforme internationale mettant en lumière la Grande Caraïbe via des multiples événements culturels et une ‘Caribbeing House’, une maison mobile, sous la forme d’un container.

A New-York pour quelques jours,je ne pouvais qu’aller voir Shelley Worrell et sa fameuse Caribbeing House, dont j’ai appris l’existence il y a des années via Twitter pour rappel. Après quelques minutes en métro, me voilà débarquant à Brooklyn, en compagnie de Fabrice David, mon cousin, excellent compagnon de voyage par ailleurs.

A Parkside station, nous n’avons que quelques mètres à parcourir pour tomber sur la House, toute jaune.

De la bonne musique caribéenne est jouée via des hauts parleurs à l’extérieur… Nous sommes tout de suite dans l’ambiance, d’autant que l’équipe de la Caribbeing House nous accueille chaleureusement.

Que la visite commence !

Nous sommes charmés par l’endroit, certes petit, mais décorée avec des objets sympas, colorés.

Fabrice

Un pan du container est décoré d’une jolie fresque. Pour moi, l’amatrice de street art, c’est le détail qui fait la différence.

Ensuite, Shelley Worrell nous a fait faire un petit tour dans son quartier, Flatbush, qu’elle apprécie tant. Merci Shelley ! 

Elle peut en parler des heures, tant elle connait d’histoires. Elle est d’ailleurs un guide prisé, puisque ses « tours » pour découvrir les facettes caribéennes de Brooklyn attirent aussi bien des New-Yorkais que des visiteurs internationaux de passage.

 

J’espère qu’un jour, la Caribbeing House sera installée sur la place de la Victoire à Pointe-à-Pitre, sur le parvis du Mémorial ACte ou encore sur le Champ d’Arbaud à Basse-Terre. J’en rêve !


  • 33
    Partages

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.