TOP

Dîner de rêve en Guadeloupe : délices culinaires au restaurant Au Widdy’s


Les acteurs du monde culinaire ont beaucoup souffert durant la crise Covid-19, entre les confinements, les restrictions, les mesures de lutte, etc. Je le sais d’autant plus que que j’en ai interviewé beaucoup ces dernières années pour Foodîles, le magazine totalement #food, et nombre d’entre eux m’ont confié leurs difficultés, leurs doutes, ainsi que leurs espoirs de reprise.

J’ai notamment échangé avec le chef Ruddy Colmar, qui est mon cousin. Il a fait face à cette crise, en trouvant diverses solutions, en prenant du recul, en voyageant. Je suis très contente qu’il ait décidé de retourner derrière les fourneaux d’Au Widdy’s, son restaurant situé à la marina de Saint-François. Ruddy a un vrai talent, une belle créativité et je ne dis pas cela parce qu’il fait partie de ma famille.

Avec d’autres cousins, nous étions au rendez-vous pour sa réouverture. Samedi 12 novembre, nous avons ainsi découvert le nouveau concept du chef : un buffet local doublé d’une cuisine minute, faite maison.

Avant de passer à la nourriture, je veux parler de la décoration du lieu qui a été bien améliorée. j’ai aimé les couleurs, les jolis meubles et les petits objets décoratifs.

Un buffet délicieux

J’ai trouvé que Ruddy avait bien pensé son concept. D’un côté, les entrées et desserts en partie froide. De l’autre, les plats principaux côté chaud. Tout est présenté dans des vitrines, avec les prix indiqués. Tout est simple et clair.

Ce soir-là, il y avait comme entrées :

  • feuilleté de chatrou grillé
  • tartare de poisson du jour au fruit de saison
  • accras de morue malanga
  • tataki thon salade papaye wakame.

Et en plats :

  • poisson du jour à la plancha
  • lambi au cognac
  • sélection du boucher du jour grillée
  • confit de veau à la goyave
  • filet de poulet à la balinaise
  • langouste ou cigale (selon la pêche) à la plancha.

De plus, le chef préparait en direct soit un duo de veau, soit une brochette de thon, coquille st-jacques et crevettes. C’est cette dernière que j’ai choisie. Elle était fraîche, délicieuse.

De manière générale, les mets que j’ai goûtés étaient très bons. Deux d’entre nous ont opté pour le fameux chocophile, un feuilleté avec beaucoup de chocolat. Il était accompagné d’une boule de glace, pour une parfaite alliance.

Nous avons passé un excellent moment, entre conversations et dégustations. Bravo, chef, et bonne continuation !


Journaliste, consultante éditoriale, éditrice, je blogue sur ma région, ses acteurs et enjeux. Fière d'être une #caribbeanblogger depuis 2007. Je tiens une veille sur l'actualité caribéenne sur Twitter. Rejoignez-moi !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x