TOP
Guadeloupe

Flashback Caraibe : recycler les lampes, un geste vert


Parmi les gestes que chacun peut faire pour protéger l’environnement, il en est un encore quelque peu méconnu : le recyclage des ampoules usagées. Selon l’estimation de Récylum, l’éco-organisme agréé par les pouvoirs publics pour s’occuper de cette question, sur 100 tonnes de lampes usagées, seul 2,3 tonnes ont été collectées en 2009. Peut mieux faire.

Une fois l’ampoule brûlée, il est habituel de la jeter à la poubelle. Or, selon son type, celle-ci est peut-être recyclable. Pour le savoir, il suffit de consulter le site internet www.malampe.org, qui mentionne également la localisation des point des collectes en Guadeloupe.

Le département en compte une soixantaine de différentes sortes : des distributeurs professionnels, grand public, des déchèteries, mais aussi une société de maintenant d’éclairage et un collecteur de déchets. Pour inciter les Guadeloupéens à rapporter leurs ampoules usagées, des “meubles de collecte en libre accès” devraient se multiplier dans les supermarchés cette année.

Les installateurs électriciens seront aussi sensibilisés sur la question, par le biais de kits de communication. Ils seront invité à transmettre le “message vert” à leurs clients. Objectif : augmenter le nombre de tonnes collectées, en faisant en sorte que le recyclage des lampes usagées devienne un geste réflexe, comme c’est déjà le cas pour les piles.

Un article écrit en 2008, tiré de mes archives


Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.