TOP

Guadeloupe : le World Kréyol Art Festival, évidemment, j’y serai


Quand Naïka Pichi-Ayers, une communicante bien connue en Guadeloupe, m’a informée il y a quelques jours que se tiendrait bientôt le World Kréyol Art Festival à l’initiative d’Al Pacman, j’ai immédiatement répondu : j’y serai !

Parfois, un nom suffit à me donner envie de participer à un événement. Al Pacman fait partie de ceux-là.

Avant de vous en dire tout de même plus sur le festival, je me dois de faire un focus sur Al Pacman. Je l’ai d’abord découvert via ses fresques qui embellissent nombre de murs en Guadeloupe.

Ensuite, dans le cadre de TEDxPointeàPitre, grande conférence durant laquelle des intervenants inspirants se succèdent sur scène, j’en ai su plus sur l’homme. J’ai fait partie pendant les deux premières année de l’équipe organisatrice et, la deuxième année, Al Pacman faisait partie des speakers invités. J’’ai donc eu le plaisir notamment de rédiger son texte de présentation. J’avais noté tant de points intéressants sur lui qu’il m’avait été difficile de tout synthétiser en quelques lignes.

Artiste autodidacte, créateur au parcours singulier, entrepreneur aux beaux succès, Al Pacman a su se construire une belle réputation grâce à son talent, mais aussi sa détermination.

Son histoire est édifiante, et j’ai été ravie de le voir sur scène la raconter. A noter que vous pouvez visionner la vidéo en ligne gratuitement.

Alors, vous comprenez sans doute mieux maintenant pourquoi je suis fan d’Al Pacman.

Mode #fanattitude enclenché

Al Pacman a donc créé le World Kréyol Art Festival, qui se tiendra 3 au 25 mai prochains à Pointe-à-Pitre. Vu l’ambition et le programme, nous allons en avoir plein les yeux !

En effet, suivant le communiqué, « 54 artistes locaux et nationaux provenant du milieu pictural, musical et sportif, seront à l’oeuvre pour créer un véritable musée à ciel ouvert ».

« Pointe-à-Pitre étant un haut lieu de passage et de savoir-faire traditionnel, il était crucial pour Al Pacman et son équipe de redynamiser la ville, afin de redorer son image actuelle et pour attirer de nouveaux investisseurs et des familles. »

Les 3 rendez-vous que j’ai particulièrement retenus :

– vendredi 3 Mai à partir de 17h : Vernissage et lancement du festival au Pavillon de la Ville de Pointe-à-Pitre.

– le samedi 11 Mai à partir de 14 h : Battle de dance urbaine sur la Place de la Victoire avec du live painting.

– le samedi 25 Mai : Scène de clôture sur la Place de la Victoire avec des artistes locaux (à confirmer).

Rendez-vous au World Kréyol Art Festival !


Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.