TOP

Voyage en Italie : au bout d’un long périple, Rome et Poggiolo


Mon déplacement professionnel en Italie fut exceptionnel, en de multiples points.

J’ai déjà partagé quelques photos et informations via mes comptes sur les réseaux sociaux durant mon séjour, mais je ne pouvais manquer de tout raconter sur ce blog.

Je publierai une série de billets au fil des jours, qui sera entrecoupée par ceux sur la délégation en Haïti qui a eu lieu en mai. Oui, oui, je n’ai pas oublié ces derniers et compte bien les mettre en ligne !

Bref. Revenons déjà à ce récent voyage en Italie et évidemment, je me dois de débuter par le commencement, c’est-à-dire le périple pour arriver à ma destination, car ce le fut !

Je vais faire au plus court :

1. 8 heures de vol transatlantique Guadeloupe/Paris

2. 2 heures d’attente pour cause de correspondance à l’aéroport d’Orly

3. 2 heures de vol Paris/Rome

4. 1 heure de bus jusqu’à la gare de Rome

Arrivée à Rome, j’étais épuisée, mais contente de l’avoir fait sans difficulté. Emilie et Lavignia de l’association D’Antilles et D’Ailleurs, qui m’ont invitée à participé à cette rencontre internationale, étaient bien là pour m’accueillir.

Comme nous avions un peu de temps en attendant les deux autres participants de la délégation caribéenne en provenance de la Martinique, elles m’ont proposé d’aller voir le Colisée. Ma première impression concernant Rome n’avait pas été bonne. Des murs sales, tagués, des bâtiments abîmés…. Et il se mit à pleuvoir.

Cependant, tout fut oublié en arrivant devant le Colisée. Impressionnant. 

Pressées par le temps, nous ne fîmes que passer, pour ma plus grande frustration.

Cependant, après la rencontre internationale, quelques jours plus tard, nous avons eu une journée de libre à Rome et là, j’ai eu tout le temps de le voir, le photographier.

 

En compagnie des deux Magalches et des Martiniquais, je suis allée voir la place Saint-Pierre.

Toutefois, je dois avouer que le nombre incroyable de personnes fait perdre toute sa « magie » au lieu.

Durant cette journée, grâce à Elisabetta, une Italienne installée à Rome rencontrée lors de l’événement international, nous avons pu découvrir deux restaurants fort sympathiques. L’occasion de goûter trois incontournables de ce pays : pâtes, café et pizzas.

Rome, j’y retournerai, parce que finalement, le court aperçu m’en a donné envie.

Direction Poggiolo

Je reprends le récit du périple aller. Je vous disais donc que j’avais déjà fait près de 15 heures de voyage, mais ce n’était pas fini.

La rencontre internationale se déroulant dans un énorme domaine situé à Poggiolo, une petite ville située à 12 kilomètres de Perugia, nous avons dû faire :

1. près de 3 heures de train Rome/Perugia

2. 30 minutes de taxi Perugia/Poggiolo.

Quand nous sommes arrivés, il faisait nuit.

Le lendemain, nous avons enfin pu découvrir le magnifique domaine. J’ai tout de suite apprécié la belle architecture et le calme de l’environnement.

J’ai aussi beaucoup aimé les mets qui nous ont été proposés durant notre séjour, en particulier les petits-déjeuners.

Un vrai plaisir. J’ai hâte de vous raconter la suite.


Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.