TOP
Guadeloupe

Flashback Caraibe : attention à l’hypertension et à l’obésité en Guadeloupe


Un article écrit en 2008, tiré de mes archives.

Résultat de deux ans de travail, l’étude Consant – CONnaissances sur la SANTé – sur la prévalence de l’hypertension artérielle et des facteurs de risque cardiovasculaire, faite sous la coordination du Dr André Atallah, présente des résultats inquiétants :  une personne sur quatre en Guadeloupe est hypertendue, les femmes étant plus touchées que les hommes – 30% de femmes contre 22% chez les hommes.

L’une des raisons avancées pour expliquer cette différence : l’obésité, plus fréquente chez les femmes – 31% – que chez les Hommes – 14%.

L’étude met en évidence l’importance du facteur socio-économique, puisque les personnes défavorisées sont plus touchés par le surpoids et l’obésité et, en conséquence, par l’hypertension. Elle montre également que 80% de femmes et 57% d’hommes se savent hypertendus, contre 16% et 10% en 1985, selon les chiffres de l’enquête INSERM faite à l’époque.


Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.