TOP

Pourquoi bloguer nécessite énormément de temps (partie 1)


Depuis que je blogue – 10 ans déjà, 3 questions me sont très souvent posées :

  • pourquoi n’as-tu pas parlé de tel événement, de telle actualité ?
  • pourquoi ne publies-tu pas plus ?
  • combien d’heures par semaine consacres-tu au blogging ?

En cette fin d’année, il était bien temps que j’y réponde – indirectement – via un billet en deux parties, afin de bien détailler toutes ces phases qu’implique la tenue d’un blog.

LES BILLETS

Même si je suis journaliste, bloguer n’est pas pour autant chose aisée.

La principale difficulté est qu’un billet de blog n’est pas un article !

Je cherche toujours à utiliser un ton plus personnel, à choisir un angle original, à faire des clins d’oeil… Pour moi, le billet doit avoir ce je ne sais quoi de plus… Et le plus difficile est de le trouver et de l’écrire.

Cependant, comme dans le journalisme, il y a des bases incontournables que je veille à respecter, la première étant la préparation. Interviewer des personnes, assister à des événements, être sur le terrain, chercher les informations sur le web, dans des magazines… Je multiplie les sources d’information et d’inspiration pour mes billets de blog.

Ensuite, vient la phase critique : la rédaction qui peut prendre des heures, des jours, voire des mois, car il m’arrive d’être frappée du syndrome de la page blanche. Je fais tout pour lutter contre, mais parfois, il gagne.

Une fois le texte achevé, il me reste à relire, corriger, faire relire, corriger… Et enfin, mettre en forme le billet dans le back office.

Le moment que je préfère ? Quand j’appuie sur le bouton Publier.

LE CÔTÉ VISUEL

Le côté visuel de la page d’accueil de mon blog et de mes billets est très important pour moi.

J’ai beaucoup travaillé cet aspect et je continue à le faire, régulièrement, histoire de suivre les tendances en terme de design pour les sites… Pas question que mon blog fasse dépassé, vieillot !

Pour illustrer les billets, il y a des étapes, certes répétitives, mais obligatoires :

trouver des images : généralement, j’utilise des banques d’images gratuites ou des photos personnelles, pour la série street art par exemple ;

concevoir des visuels : j’ai pris l’habitude de réaliser pour quasi chaque billet un visuel reprenant la couleur majeure de mon blog ;

réduire la taille des images : pour accélérer le chargement de la page, mieux vaut des images de taille réduite, compressées ;

mettre les légendes et le copyright : je n’aime pas trop les légendes, mais elles sont parfois incontournables pour apporter une information, identifier les personnes et/ou préciser les crédits photo.

Je ne sais pas combien d’heures je consacre à toutes ces étapes chaque mois. Je publie au moins un billet par semaine, et j’ai toujours au moins 5 billets en cours d’écriture…

Je ne compte pas les heures, car tout cela me passionne.

Dans un second et dernier billet à venir, je présenterai les deux autres pans du blogging , également très chronophages, mais bien moins intéressants.


Commentaires (12)

  • Joëlle BAH-DRALOU | @elledit8

    Tellement juste … Une activité passion Ô combien chronophage

    reply
  • Yannick

    Je compte m’y mettre moi aussi , il y a des sujets qui me tiennent à cœur et que j’ai envie d’exprimer à travers un blog. Mais le temps est mon principal obstacle actuellement . Pour l’instant 😉

    reply
    • Si ton sujet te passionne, alors tu trouveras toujours le temps. Crois-moi.

      reply
    • Serge

      Y a encore des gens qui comptent se mettre au blogging en 2018? Intéressant…
      Mylene, tu as des gens qui relisent tes billets? Quelle chance! Moi, cette année j’ai publié 2 billets, en juin puis maintenant y a deux semaines… plus le temps à cause de ma thèse
      Un billet me prend normalement deux heures rien que pour la publication, correction, relecture, liens, photos, videos, etc. Je les ecris normalement sur trois jours. Quand ça passe les 3 semaines, je laisse tomber carrément.

      Allez on attend la suite.

      Bises du Brésil.

      reply
      • Eh oui, le blog a de l’avenir !
        Contente d’avoir les coulisses te concernant, Serge. Tu fais comme moi, parfois, tu abandonnes. 😉
        Bises.

        reply
  • Jessica

    En effet, ne pas compter les heures. Quand la passion est au rendez vous ! 🙂

    reply
  • Nelson

    Autrefois,je trouvais ça anormal que je mets trois ou quatre jours pour terminer un billet. Mais au fil du temps, je comprends que c’était plus que nécessaire. Si pour un article je peux mettre 3 ou 4 heures pour terminer avec la rédaction, mais pour un billet de blog, maintenant, cela me prend même une semaine avant de cliquer sur publier. Enfin, tout ce qu’on fait avec passion doit prendre vraiment beaucoup. Hâte de lire la suite Mylène !

    reply
    • Paroles pleines de sagesse ! Toujours un plaisir de te lire. Merci d’être un lecteur fidèle.

      reply
  • Berliniquais

    Hé oui, c’est chronophage de tenir un blog! Bravo pour ta persévérance en tout cas, chère Mylène 🙂

    reply

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.