TOP

Combien y a-t-il de startups en Guadeloupe ?


Cela fait des années que j’écris sur le numérique en Guadeloupe, que je suis l’actualité de ce secteur transversal, en constante montée en puissance, dans la Caraïbe comme ailleurs dans le monde. 

J’en ai interrogé des acteurs. J’en ai lu des articles, des études. J’ai également participé à des événements en physique, en ligne. J’ai écrit des articles, des billets de blog. 

Ecosystème. Digitalisation. Transformation digitale. Innovation. Modèle disruptif. Sans parler de capacité de bande passante, zones blanches, fracture numérique, fibre, etc. Bref, des termes parfois complexes et derrière des enjeux et des financements en millions qui font souvent ouvrir de grands yeux, mais aussi permettent de mesurer l’ampleur de la tâche. 

Cependant, s’il est bien un domaine, un secteur, un monde (quel terme utiliser ?) que je ne parviens pas à maîtriser, c’est bien celui des startups. Ne parlons même pas à l’échelle caribéenne. Commencons par la Guadeloupe. J’ai une foule de questions auxquelles j’aimerais beaucoup avoir des réponses. 

Combien aujourd’hui y a-t-il de startups en Guadeloupe ? Et au-delà du chiffre, j’aimerais avoir la/une définition, les critères qui permettent de les identifier. 

  • Qui sont les créateurs et à quel point en sont-ils du développement de leur projet ? 
  • Quels financements ont-ils obtenu jusqu’à présent et de combien ont-il besoin pour avancer, voire passer à une autre échelle ? 
  • Si certains startupers sont dans l’ombre, pourquoi ne les connait-on pas plus ? Pourquoi ne se font-il pas connaître ? 

Je pose les questions et je dois avouer que je n’ai pas encore effectué des recherches poussées. J’aimerais bien aller au-delà des figures de proue. Il y a sans doute des jeunes qui ont des startups, et des moins jeunes aussi. Faites-moi signe, j’échangerai avec plaisir. 

Et si vous avez envie de partager des informations sur les startups en Guadeloupe, notamment des statistiques, je vous invite aussi à me contacter. 

Ce billet est donc une première pierre.

Au fil des mois, je trouverai sans doute des réponses et je les partagerai avec vous, car je ne suis sans doute pas la seule à me questionner, à en vouloir en savoir plus sur ceux qui créent les startups, leur vision de leur projet. 


Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.