TOP

App incontournable pour le carnaval : Valbox, perle 100% caribéenne


La période carnavalesque est toute proche et j’en connais beaucoup qui, en Guadeloupe et en Martinique notamment, l’attendent avec impatience. Les préparatifs vont déjà bon train : les répétitions pour les musiciens comme pour les danseurs, les recherches de tissus et autres pour confectionner les déguisements…

Oui, Noël est à peine passé, le Nouvel an même pas encore, et j’évoque déjà le carnaval sur ce blog. Cependant, j’ai une bonne raison : la version numéro 2 de l’application Valbox est sortie !

Valbox ? Les grands amateurs de carnaval voient bien, les autres sans doute moins ou pas.

Valbox est « une application 100% guadeloupéenne » qui permet à ses utilisateurs d’avoir une « expérience connectée du carnaval », dixit Karel Tarer, un de ses créateurs,. Le nom de ce Guadeloupéen vous dit sans doute quelque chose, notamment si vous lisez régulièrement ce blog, puisqu’il est aussi le cerveau derrière les applications Ully et BAO.

Je l’ai déjà écrit, mais autant le rappeler : Karel Tarer fait partie de ces entrepreneurs caribéens travailleurs et dynamiques que j’aime suivre. Lorsque nous avons rendez-vous, je m’y rends toujours avec plaisir et entrain, car je sais que je repartirai plus informée et inspirée.

Pour en revenir à Valbox, l’application n’est pas une nouveauté. Le Guadeloupéen Jihel Tinval en a eu l’idée, puis a contacté Karel Tarer début 2019 pour la créer. Je vous passe les détails de l’histoire, puisqu’elle est présentée sur le site officiel de Valbox.

Toutefois, précision importante : la première version, conçue en deux semaines et sortie alors que le carnaval battait son plein en Guadeloupe, a rencontré un vif succès avec :

  • 20 000 votes entre la deuxième semaine de février et mardi gras – soit un mois environ
  • une communauté qui s’est passée le mot d’où un rapide gain de popularité
  • une belle couverture médiatique pour booster l’ensemble.

« Je vote, je joue, je gagne »

Pourquoi un si grand intérêt ? Parce que l’application répond à plusieurs besoins.

Premier point : en un seul outil, il est possible de prendre connaissance d’une foule d’informations sur les défilés carnavalesques :

  • les dates et parcours suivis par les groupes
  • les points d’intérêts : parking, restauration, zone jury, poste de secours, toilettes, etc.
  • les histoires et actualités des groupes.

Il sera également facile de visionner les défilés en direct.

Deuxième point : l’utilisateur peut voter pour les groupes où qu’il soit dans le monde. Cette année, « il y aura un Prix Valbox du public pour chaque parade », m’a précisé Karel Tarer. Toute la magie de l’application est que les résultats sont disponibles très rapidement après la fin d’un défilé. Pas besoin d’attendre des heures et des jours, comme pour les délibérations avec un jury traditionnel.

Troisième point : les votants ont de très grandes chances de remporter des cadeaux. A chaque vote, il y a un tirage au sort et de nombreux lots à gagner fournis par des sponsors/partenaires.

L’équipe de Valbox a énormément travaillé au fil des mois afin de réussir à signer des partenariats pertinents, intéressants, mais aussi améliorer l’application, y ajouter des options. La version numéro 2, sortie il y a quelques jours, est donc plus riche, du point de vue du contenu et des aspects techniques.

Tout est fin prêt pour un « démarrage » le 4 janvier avec Mas an foli.

La Martinique, puis… Le monde ! 

Valbox est une application made in Guadeloupe, mais la volonté de ses créateurs est qu’elle soit utilisée à l’échelle mondiale. C’est la raison pour laquelle, dès cette année, ils ont décidé de la proposer pour le carnaval de la Martinique et ils ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin.

« Cette app est adaptée à nos réalités, mais elle est valable pour d’autres pays, pour des événements culturels et sportifs d’ampleur », assure Karel Tarer.

En effet, le carnaval, de par sa popularité, constitue un parfait événement pour lancer, tester et perfectionner Valbox. Cependant, l’app a été élaborée de manière à convenir pour d’autres types de rendez-vous d’envergure. De plus, en 2020, elle sera traduite en anglais, afin de pouvoir conquérir plus aisément l’international. 

Vous savez (quasi) tout. Il ne vous reste plus qu’à télécharger l’application (version Android ou iOS) et à l’utiliser. J’attends vos retours.


Commentaires (1)

  • Jack Pierre-Marie

    Dans l’air du temps. Cela permet de rester connecté pendant les défilés !

    reply

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.