TOP

Guadeloupe et covid-19 : le désastre pour l’aéroport international en 3 chiffres et un rappel


La Société Aéroportuaire Guadeloupe Pôle Caraïbes (SAGPC) n’en finit pas d’enregistrer des chiffres désastreux, depuis le début de la pandémie Covid-19. Le déconfinement commencé mi-mai n’a pas eu des résultats encourageants pour la fréquentation de l’aéroport international de l’archipel, comme le prouvent les chiffres livrés dans un récent communiqué par la SAGPC. Je cite.

– 94%

« 10 000 passagers traités au mois de Mai : Trafic en recul de 94% ! »

Depuis le déconfinement, les rares fois où je suis allée à l’aéroport, il était particulièrement désert. Fini les embouteillages pour y accéder aux « heures de pointe »…

– 43%

« Au cumul sur les 5 premiers mois de 2020, le trafic total de l’aéroport Guadeloupe Pôle Caraïbes est en baisse de près de 43% par rapport à la même période en 2019. »

Cela représente 500 000 passagers de moins, vu que l’aéroport avait acceuillii un total de 1,15 millions de passagers à la fin du mois de mai 2019.

– 30%

« Le trafic fret est également fortement impacté par la crise sanitaire, avec une baisse de volume de 30% sur les 5 premiers mois de 2020. »

Il faut souligner que les prix du fret avaient énormément augmenté pendant le confinement. De plus, quand l’économie tourne au ralenti, le fret aussi. Normal. 

Rappel important

Depuis quelques mois a débuté un grand chantier d’agrandissement et de modernisation de l’aéroport international de l’archipel pour un coût total de 247 millions d’euros. Livraison (normalement) prévue en 2025.


Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.