TOP

Magazine Foodîles : avez-vous noté les 7 nouveautés du numéro 10 ?


Foodîles, le magazine totalement #FOOD, existe depuis 2018 et je peux vous assurer que j’en suis très fière.
Depuis que nous avons créé cette publication qui porte sur le monde culinaire caribéen, Jessica Brudey et moi-même n’avons pas ménagé nos efforts pour la pérenniser. Et nous ne sommes pas les seules, puisque ce magazine est conçu par une équipe d’une quinzaine de personnes.

De plus, à celle-ci s’ajoutent des contributeurs et des annonceurs qui participent grandement à la richesse et à la réussite de ce projet au long cours.

7 nouveautés

Nous avons vécu des hauts et, bien sûr, quelques bas, car le chemin de l’entreprenariat n’est jamais un long fleuve tranquille. Je ne sais pas pour Jessica, mais ma plus grande satisfaction est l’évolution du magazine qui est devenu un support de grande qualité, aussi bien dans la forme que dans le fond.
Les nombreux retours des lecteurs et quelques sources d’inspiration nous ont permis d’identifier des points d’amélioration dans le numéro 9. Nous avons donc décidé de faire quelques changements pour le numéro 10, qui est sorti en mai 2022. A noter qu’il est consultable en ligne gratuitement. Allez le lire, si ce n’est déjà fait !

Je vous livre donc les 7 changements majeurs que nous avons effectués.

1.
L’édito avec la photo pleine page

Nous avons changé la présentation de l’éditorial sur un coup de tête. Guillaume Aricique, photographe bien connu en Guadeloupe, a pris ce cliché de Jessica Brudey lors de la séance photo des 5 pépites #food mises en avant dans le cadre du dossier principal. Ce n’était pas vraiment prévu, même si j’avais ma petite idée en tête… La photo m’a plu et je me suis dit que ce serait un bel effet de surprise de la mettre en pleine page. Le plus difficile a été de convaincre Jessica, mais mon insistance a payé.
Est-ce qu’il y aura la même présentation dans le prochain numéro ? A l’heure où j’écris je n’en sais rien. L’édito est vraiment une histoire d’inspiration en fonction du numéro…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par FoodilesleMag (@foodiles_lemag)

2.
Au revoir les pages d’actualités

Après l’édito et le sommaire, le magazine présente des pages d’actualité. Cependant, je ne pouvais que décider de les « zapper » pour ce numéro 10, car à l’époque, tout n’était qu’incertitude, du fait de la crise Covid-19. Je n’avais aucune envie d’écrire une nouvelle qui ne serait pas valable à peine le numéro distribué.
Jessica a eu l’idée de proposer ses coups de coeur, sous la forme des vignettes d’Instagram. Le plus difficile a été pour elle de choisir les photos.
Pour le numéro 11, j’aimerais que les actualités reviennent. A savoir comment…

3.
Les ouvertures boostées (p. 10 et 40)

Il y avait déjà des ouvertures pour les rubriques dans le magazine. Cependant, pour le numéro 10, nous avons refondu les rubriques et profité pour modifier les ouvertures. Là encore, place aux grandes images, accompagnées de légendes.
Nous avons conservé le côté clin d’oeil aux anciens numéros que vous êtes nombreux à apprécier.

4.
Les photos en pleine page

Pour raconter les histoires des interviewés, il faut un bon nombre de mots… Comme je l’ai déjà écrit, dit, répété, nous faisons un vrai magazine. Cela veut dire que nous ne faisons pas du remplissage. Nous partageons des parcours, des valeurs, des visions, des projets, des ambitions. Cela me tient à coeur.
Néanmoins, nous avons décidé de faire une petite concession pour laisser un peu plus de place à la photo. Les articles sont juste un peu plus courts.

5.
Dossier principal : de 1 à 5

D’habitude, le dossier principal porte sur une personne. Pour les 9 premiers numéros, nous avons eu 8 chefs et 1 agro-transformateur. Pour le numéro 10, nous avons mis en avant 5 talents du monde culinaire caribéen, tous jeunes, tous ambitieux, tous inspirants.
Nous avons fait appel à Guillaume Aricique pour les photographier, car nous désirions aussi apporter un regard différent, nouveau.
Cela a été difficile de choisir la photo de couverture qui, elle, a été faite par Daniel Dabriou. Nous avons opté pour le joli gâteau de Ludwige Demea, un pâtissier au parcours atypique. Il correspondait bien à la dynamique que nous voulions transmettre.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par FoodilesleMag (@foodiles_lemag)

6.
Les pages recettes

Nous avons « cassé » la rubrique Recettes. Celles-ci se retrouvaient généralement en fond de magazine et étaient présentées sur des demi-pages. Nous trouvions cela dommage. Il fallait trouver une solution. Le plus simple était de les intégrer dans la rubrique A la loupe. Grâce à cela, les photos sont mieux mises en valeur, le texte est moins contraint.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par FoodilesleMag (@foodiles_lemag)

7.
Plus de créole

Nous avons comme contributrice régulière Tessa Breter qui possède la plateforme Kreyolokans.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par FoodilesleMag (@foodiles_lemag)

Pour le numéro 10, nous avons fait appel à elle comme prestataire, car nous voulions plus de créole dans le magazine. Elle a proposé une traduction de la contribution de Philippe Hurgon, photographe qui collabore avec nous depuis le départ.

10 billets à lire (ou à relire)

Au fil des ans, j’ai beaucoup évoqué ce magazine sur ce blog, naturellement. Petit récap’ des billets obligatoire, puisque nous en sommes au 10e numéro :
Dans les coulisses de #foodileslemag : du refus de l’« ibonkonsaïsme » (01/10/2018) 
Les 3P de #Foodileslemag 2 : piment, pression et passion (20/03/2019) 
Comment nous avons sorti (envers et contre tout) le numéro 3 du magazine Foodîles (16/07/2019)
Soirée #Foodileslemag 3 : 5 coups de coeur en 5 images (20/07/2019) 
Dans les coulisses du numéro 4 de Foodîles : deux énormes coups de coeur (31/10/2019) 
Pourquoi Jessica Brudey est le maillon (ultra) fort de #foodileslemag (07/09/2020)
Pourquoi nous rejetons toute médiocrité pour #foodileslemag (08/08/2020) 
Pourquoi nous allons encore vous surprendre avec #foodileslemag (09/08/2020) 
7 mots clés pour le numéro 7 de #Foodileslemag à venir (10/01/2021)
Dans les coulisses du magazine Foodîles : 5 faits qui méritent d’être (plus) connus (30/04/2021) 
#Foodîleslemag : un si long, pénible mais exaltant cheminement (26/09/2021)

Nous allons encore vous surprendre !

Le numéro 11 sortira en novembre prochain. La commercialisation est lancée ! Avis aux annonceurs.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par FoodilesleMag (@foodiles_lemag)

Nous avons dévoilé le thème de ce numéro de fin d’année qui sera flamboyant. Je ne peux vous en dire plus… Secret oblige !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par FoodilesleMag (@foodiles_lemag)

L’équipe rédactionnelle va bientôt retrouver le terrain. A nous les belles rencontres et découvertes ! Et bien sûr, les mets délicieux seront au rendez-vous. D’ailleurs, j’ai publié sur mon compte Instagram quelques souvenirs des reportages effectués pour le numéro 10.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mylène Colmar (@mycho971)

J’ai vraiment hâte que ce numéro 11 sorte. Cependant, auparavant, ce sont des heures et des heures de travail qui nous attendent, avant de vous livrer un #foodileslemag qui, je l’espère, répondra à vos attentes.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par FoodilesleMag (@foodiles_lemag)


Journaliste, consultante éditoriale, éditrice, je blogue sur ma région, ses acteurs et enjeux. Fière d'être une #caribbeanblogger depuis 2007. Je tiens une veille sur l'actualité caribéenne sur Twitter. Rejoignez-moi !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x